Le layering

Avez-vous déjà remarqué la peau douce, blanche, saine et rebondie des japonaises ? Leur secret : le layering !

Les japonaises sont réputées paraitre plus jeunes que leur âge. Il est incontestable que leur alimentation basée sur les fruits et légumes y contribue mais elles soignent aussi la peau du visage de façon minutieuse. Leur rituel quotidien s’appelle le layering ou l’art du multi-couches.

Le layering consiste en la superposition, matin et soir, de différents soins démaquillants, hydratants, raffermissants suivant un ordre méthodique.

Il y a 7 étapes dans le layering. Les 2 premières étapes permettent de nettoyer la peau, les suivants d’hydrater et/ou de raffermir.

Étape 1 : le démaquillage à l’huile (juste le soir)

Il s’agit de démaquiller le visage avec une noisette d’huile végétale. Pour cela, chauffez dans votre main l’huile et massez votre visage et vos yeux tout doucement : l’huile permet d’enlever les résidus de maquillage les plus tenaces, le mascara waterproof et toutes les impuretés dus à la pollution. En prime, l’huile nourrit la peau. Voir l’article démaquillage à l’huile.

Étape 2 : le nettoyage à l’eau

Pour dissoudre le surplus d’huile, nettoyez votre visage avec un savon doux et de l’eau tiède. Il est préférable d’utiliser ses mains plutôt qu’un gant de toilette. A l’issue de cette étape, la peau est nette, purifiée et très douce.

Étape 3 : la lotion

La lotion tonifie la peau, resserre les pores et dissout le calcaire de l’eau du robinet. Choisissez votre lotion sous forme de spray car les petites gouttelettes viendront rafraichir votre peau et procureront une sensation de bien-être.  Je recommande vivement d’utiliser une eau florale, ou hydrolat, qui est le résidu aqueux obtenu lors de l’extraction de l’huile essentielle . Voir l’article
On peut choisir l’eau florale de rose (peaux matures), de fleur d’oranger (peaux sensibles), de lavande (peaux mixtes)…

Étape 4 : le sérum

Le sérum est plus concentré qu’un soin hydratant et a souvent une texture fine qui s’étale bien : inutile d’en mettre beaucoup, une noisette suffit amplement pour le visage et le cou. On en trouve dans toutes les gammes de cosmétiques (bio de préférence). Appliquez-le en tapotant la peau de votre visage, toujours avec douceur, pour activer la circulation sanguine.

Étape 5 : le contour des yeux

La zone du contour de l’œil est très fragile et requiert d’utiliser un soin spécifique en le faisant pénétrer par de légers tapotements. Surtout pas de massage qui abimerait la peau si fine à cet endroit ! Le soin contour de l’œil s’applique sur l’os situé en dessous des cernes.

Étape 6 : la crème hydratante ou l’huile

Très utile le jour pour protéger la peau des agressions extérieures (et du soleil si la crème contient un filtre). A mon sens un peu moins utile la nuit car la peau a aussi besoin de respirer. Choisissez une crème en fonction de la nature de votre peau. Les huiles sont toutes aussi bénéfiques pour la peau et plus naturelles !

Étape 7 : le baume à lèvres

C’est la touche finale du layering ! On n’y pense pas toujours et pourtant, un visage sera plus joli si les lèvres sont hydratées et douces ! Toutes les folies sont permises pour le baume à lèvres : neutre, rosé, parfumé !

 

Si vous souhaitez en savoir plus sur le layering, voici un livre très bien documenté et agréable à lire :

Layering de Elodie-Joy Jaubert aux Éditions La plage.

layering

 

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *